Comment rechercher un emploi au Mexique, au Brésil ?

emploi au Mexique - 5 étapes

La recherche d’emploi est plus difficile à l’étranger que dans son pays d’origine. Et donc, la charge de travail associée y est beaucoup plus conséquente. Ne vous découragez pas, le résultat que vous atteindrez sera, aussi, sans commune mesure  !

Vous êtes installé(e) au Mexique (ou au Brésil) et vous comptez maintenant réaliser un des objectifs qui peut-être vous a motivé à vous expatrier, ou à suivre votre conjoint(e) : continuer votre carrière, trouver un emploi en lien avec vos envies, votre parcours ? Ci-dessous, 5 priorités qui, à mon avis et pour avoir vécu la même situation, sont primordiales pour vous démarquer, en tant qu’étranger !
 

1. Priorité n°1 :“¿Hablas el español profesional?” vs « Fala português profissional do Brasil? »

Apprendre la langue du pays dans lequel vous allez vivre quelques années (espagnol du Mexique ou portugais du Brésil) doit être votre but premier si vous prétendez y travailler. Vos collègues et votre manager mexicains échangeront en espagnol, feront souvent preuve d’humour mexicain devant vous, envers vous : je vous conseille fortement de pouvoir manier certaines expressions, en plus du langage professionnel qui s’applique à votre poste, pour vous intégrer à votre équipe de travail. Idem au Brésil, avec une grande différence côté humour : je vous conseille de ne pas essayer d’en faire au début (même au bout de 2 ans c’est difficile et délicat, alors…).

Le niveau C1 est le minimum pour prétendre travailler au Mexique ou au Brésil.

Expat2work a créé des alliances pour vous orienter au mieux vers les cours adaptés à vos propres besoins et exigences en matière d’apprentissage de langues étrangères (cours individuels ou collectifs, intensifs ou plus étendus dans le temps, ludiques ou scolaires). Des conseils de lecture pour comprendre le pays sont donnés pour les 2 pays. Posez vos questions via le formulaire de contact. Et n’oubliez pas : ne lâchez pas les cours avant d’atteindre le niveau C1, vous comprendrez son importance par la suite, au moment de votre embauche 🙂

2. Déterminez clairement votre objectif professionnel dans cette expatriation, qu’elle soit de votre propre initiative ou non

Priorité n°2 : déterminer précisément votre projet professionnel. L’anticiper, avant l’arrivée, vous permet de gagner du temps sur place, et comme celui-ci est compté en expatriation, c’est ce que je vous conseille fortement !

Pour prospecter « à bon escient », il convient de détourer précisément ce que vous recherchez pendant cette période de vie au Mexique /au Brésil :

– « Qu’ai-je envie de faire ? »

– « Est-ce applicable au Mexique/au Brésil ? » si, non « comment faire pour concrétiser ce projet et rester actif, ici ? »

– « Que peut apporter une expérience professionnelle dans ce pays à mon parcours en général, et en particulier à mes compétences personnelles ? »

– « Pourrais-je “vendre” facilement cette expérience par la suite, si je retravaille dans mon pays d’origine / si je m’expatrie à nouveau ? »

– Etc.

3. Recherchez les informations pertinentes en matière d’emploi local

En termes de :

permis de travail pour étrangers / expatriés.

– ce que l’entreprise de votre conjoint(e) peut faire pour vous aider – éventuellement,

– des renseignements sur le type de job recherché : existe-t-il au Mexique/au Brésil ?

– etc.

Les articles du blog de Expat2work, vous donnent accès à un bon nombre d’informations sur ce sujet. Celui-ci en particulier.

4. Ayez une posture professionnelle “locale”

CV à jour, présenté au format local. D’où l’intérêt de bien parler la langue du pays avant d’entamer vos démarches de recherche d’emploi !

– Sachez formuler vos “cartas” et oubliez les classiques lettres de motivation – qui n’existent pas au Mexique.

Ciblez vos candidatures : trop d’envois nuit à la qualité de votre démarche et … à votre crédibilité. D’où l’intérêt de bien préciser votre objectif professionnel dans ce pays.

5. Réseautez, mais à bon escient

Linkedin est la base sur laquelle vous devez vous trouver, avec, votre profil à jour, rédigé dans la langue du pays et en anglais. Savoir parler anglais en plus de la langue locale vous aidera beaucoup.

– Viadeo est une base de données française. Votre profil à tout intérêt à y être à jour. Des entreprises françaises peuvent y chercher à envoyer des Français déjà installés au Mexique et au Brésil. L’intérêt pour les entreprises est de taille : embauche locale plutôt que d’envoyer un expatrié ! Donc faites savoir que vous êtes dans le pays, sur Viadéo aussi.

– Enfin, vous ne trouverez du travail en tant qu’étranger, et perdurerez à votre poste, si et seulement si vous réussissez à intégrer. Alors, un dernier conseil : socialisez au plus tôt avec les locaux, construisez, au plus tôt, votre réseau !

Ces conseils vont vous permettre de commencer vos recherches efficacement. Si vous pensez les avoir mis en place et qu’ils ne portent pas leurs fruits, je vous propose un soutien personnalisé et individualisé via cette solution.

Si vous voulez en savoir plus sur ma méthode, rencontrons-nous pour vous la présenter et échanger sur votre projet en expatriation le temps d’une session de rencontre que je vous offre. Pour en profiter, c’est ICI !

Si vous n’êtes pas encore prêt(e) à me rencontrer, je vous invite à vous inscrire à la Newsletter de Expat2work. Vous recevrez toutes les informations pour vous mettre sur les rails de la réussite de votre expatriation. C’est ICI.

Vous avez aimez ? Faites-le savoir grâce aux icônes ci-dessus, et partagez cet article à qui pourrait être intéressé et à qui vous voulez du bien !

Melanie Simon Raze
Mélanie est spécialiste de l'accompagnement professionnel des expatriés. Elle l’a été 4 fois en 12 ans, en Europe et en Amérique Latine, ayant endossé les 3 profils de salariée en mobilité internationale, conjointe expatriée, employée en contrat local, elle a 12 ans d’expériences professionnelles dans des groupes internationaux, à des postes de niveaux cadre et manager.
Fondatrice de la structure Expat2work, Coach carrière et en développement personnel, elle accompagne professionnellement les expatriés en Amérique Latine notamment, mais aussi dans d'autres pays, ses conseils pouvant s'y appliquer.
Reconnue pour son dynamisme, son professionnalisme et sa sympathie, elle vous guidera efficacement, jusqu'à l'atteinte de vos objectifs personnels et professionnels sur place.

Comment réussir votre expatriation ?

Rejoignez la communauté
des expats actifs
Restons interconnectés
et unis pour ne pas s'isoler !
  • Facebook
  • Linkedin
  • YouTube
  • Twitter

Accompagnement Expat2work