Négocier avec son identité culturelle, au travail à l’étranger

identité culturelle en expatriation

A l’heure de s’expatrier, souvent on ne pense qu’au changement culturel qu’impose une expatriation. Et souvent, le changement psychologique est oublié, ou plutôt ignoré. Or, c’est bien un double changement que nous subissons en changeant de pays pour y vivre et travailler : culturel + psychologique.

S’adapter à un pays nouveau est processus de changement culturel et psychologique. Ce processus comprend les interrelations entre deux groupes culturels d’une part, et celles de chacun de ses membres respectifs d’autre part.
Donc, nous, en tant qu’étrangers, nous impliquons dans une série de contacts inter-culturels, qui implique de potentiels conflits (incompréhension culturelle, communication interculturelle peu efficace, etc).

D’où le besoin de négocier pour obtenir des résultats qui soient satisfaisants pour chaque partie, à savoir les locaux, l’équipe locale et le management et la hiérarchie du pays d’origine !

Je pense personnellement qu’il y à prendre et à laisser de notre culture d’origine et réciproquement de la culture d’accueil pour pouvoir s’adapter à son pays d’expatriation et que celle ci soit réussie. Par exemple, la bonne volonté des Mexicains à accomplir le travail que vous leur demandez ou le côté relationnel très agréable des Brésiliens, mêlés au sens de l’organisation et de la planification des Français, serait une combinaison gagnante professionnellement.

Comment gérez-vous votre identité culturelle, en Amérique Latine ? La maintenez-vous à tout prix pour obtenir vos résultats professionnels sur place et satisfaire votre hiérarchie de votre pays d’origine ? La rejetez-vous en bloc (si tant est que ce soit possible ;-)), pour prendre tout de la culture d’accueil ?

Partagez nous votre expérience, ci-dessous dans la zone de commentaires, elle intéressera beaucoup d’expatriés et de futurs expatriés en Amérique Latine !

Vous avez aimez ? Faites-le savoir grâce aux icônes ci-dessus, et partagez cet article à qui pourrait être intéressé et à qui vous voulez du bien !

Melanie Simon Raze
Mélanie est spécialiste de l'accompagnement professionnel des expatriés. Elle l’a été 4 fois en 12 ans, en Europe et en Amérique Latine, ayant endossé les 3 profils de salariée en mobilité internationale, conjointe expatriée, employée en contrat local, elle a 12 ans d’expériences professionnelles dans des groupes internationaux, à des postes de niveaux cadre et manager.
Fondatrice de la structure Expat2work, Coach carrière et en développement personnel, elle accompagne professionnellement les expatriés en Amérique Latine notamment, mais aussi dans d'autres pays, ses conseils pouvant s'y appliquer.
Reconnue pour son dynamisme, son professionnalisme et sa sympathie, elle vous guidera efficacement, jusqu'à l'atteinte de vos objectifs personnels et professionnels sur place.

2 commentaires

  1. Mélanie Simon janvier 24, 2018 4:15  

    Bonjour,
    oui, bien sûr, je peux répondre à vos questions, avec plaisir ! N’hésitez pas à me contacter par la demande de contact du site Expat2work.com
    A bientôt j’espère !
    Mélanie.

  2. Kathelyne janvier 23, 2018 4:22  

    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre site par hasard en effectuant des recherches pour mon objet d’étude de dernière année d’educateur spécialisé.
    J’étudie les différences culturelles au sujet du travail par rapport à de jeunes réfugiés que j’accompagne.

    Peut-être auriez vous un peu de temps à m’accorder sur vos connaissances à ce sujet, et peut-être me conseiller quelques ouvrages ?

    Merci d’avance !

Laisser un commentaire

Comment réussir votre expatriation ?

Rejoignez la communauté
des expats actifs
Restons interconnectés
et unis pour ne pas s'isoler !
  • Facebook
  • Linkedin
  • YouTube
  • Twitter

Accompagnement Expat2work