Etranger, expatrié volontaire, vous voulez travailler au Brésil ?

Le Brésil est le pays le plus dur en matière d’octroi d’emploi à des étrangers !

    Récemment une personne m’a demandé mes écrits sur « la recherche d’emploi au Brésil » comme je l’ai fait pour le Mexique. Décidément, je suis toujours aussi étonnée de l’engouement des personnes pour s’expatrier et travailler au Brésil, tournant catégoriquement le dos au Mexique. Pour info : je ne suis pas la seule à préférer travailler avec des Mexicains, plutôt qu’avec des Brésiliens – même si j’ai des amitiés sincères avec ces derniers, que j´apprécie énormément au demeurant ! A vous de voir mais lisez la suite, vous aurez tout à y gagner.

    Cette personne est dans le recrutement et d’ajouter « parce que j’ai des candidats avec un excellent niveau en portugais et qui sont en recherche au Brésil ».
    Comme l’information sincère à mes lecteurs est le crédo de Expat2work, soyez conscient de la suite pour le succès de votre expat :
    Je fréquente tous les jours des Français installés au Brésil depuis suffisamment de temps, pour bien parler la langue du pays et maîtriser certaines situations « locales » déroutantes pour un étranger non latino, professionnelle ou pas. Je peux vous dire que le Brésil est le pays le plus dur pour obtenir un job, en tant qu’étranger. Que vous vouliez ou non, le Brésil ne nous attend pas, nous français, pour nous offrir d’y travailler !
    Alors quand une personne en France, connaissant un peu le Brésil, me dit qu’elle a tout pour satisfaire un recruteur brésilien par cet argument : « je parle parfaitement portugais, pas de souci, et j’adoooooore le Brésil ! », forcément, comme je connais la situation, autant de naïveté (ou serait-ce de l’égo), me fait sourire – ou plutôt pleurer, en vérité !

    Je l’ai expérimenté : parler couramment la langue du pays d’expatriation ne suffit pas, vous devez la comprendre au-delà du vocabulaire même, de la grammaire, des tournures de phrase, etc. Je le répète encore, pour vous rendre service.
Ce que vous pensez être une compétence, n’est pas ce qui vous différenciera pour obtenir un poste au Brésil, encore moins par les temps qui courent, ie. aujourd’hui !
    Savoir décrocher un poste est une chose, le maintenir, qui plus est, en tant qu’étranger, en est une autre !

      Vous avez aimez ? Faites-le savoir grâce aux icônes ci-dessus, et partagez cet article à qui pourrait être intéressé et à qui vous voulez du bien !

      Melanie Simon Raze
      Mélanie est spécialiste de l'accompagnement professionnel des expatriés. Elle l’a été 4 fois en 12 ans, en Europe et en Amérique Latine, ayant endossé les 3 profils de salariée en mobilité internationale, conjointe expatriée, employée en contrat local, elle a 12 ans d’expériences professionnelles dans des groupes internationaux, à des postes de niveaux cadre et manager.
      Fondatrice de la structure Expat2work, Coach carrière et en développement personnel, elle accompagne professionnellement les expatriés en Amérique Latine notamment, mais aussi dans d'autres pays, ses conseils pouvant s'y appliquer.
      Reconnue pour son dynamisme, son professionnalisme et sa sympathie, elle vous guidera efficacement, jusqu'à l'atteinte de vos objectifs personnels et professionnels sur place.

Comment réussir votre expatriation ?

Rejoignez la communauté
des expats actifs
Restons interconnectés
et unis pour ne pas s'isoler !
  • Facebook
  • Linkedin
  • YouTube
  • Twitter

Accompagnement Expat2work