L’identité du conjoint en expatriation

Conférence du 25 mars à México D.F

15 personnes sont venues écouter mon expérience et mes conseils pour savoir comment garder leur identité en tant que conjoint(e) d’expatrié(e).
Elles ont appris à dire JE SUIS expatrié(e) et JE FAIS telle chose qui me développe personnellement. Depuis, elles ont supprimé de leur conversation avec les locaux ou les autres en général, les expressions, « je n’ai pas eu le choix » et « je suis là pour le travail de mon/ma conjoint(e) »

Etre conjoint, en expatriation, implique souvent d’être celui/celle qui a suivi, laissant ses objectifs derrière lui. L’expatriation peut, au contraire, lui permettre de s’affirmer, de construire son propre projet ou à suivre et concrétiser ses propres objectifs de vie et/ou de carrière.

Vous avez aimez ? Faites-le savoir grâce aux icônes ci-dessus, et partagez cet article à qui pourrait être intéressé et à qui vous voulez du bien !

Melanie Simon Raze
Mélanie est spécialiste de l'accompagnement professionnel des expatriés. Elle l’a été 4 fois en 12 ans, en Europe et en Amérique Latine, ayant endossé les 3 profils de salariée en mobilité internationale, conjointe expatriée, employée en contrat local, elle a 12 ans d’expériences professionnelles dans des groupes internationaux, à des postes de niveaux cadre et manager.
Fondatrice de la structure Expat2work, Coach carrière et en développement personnel, elle accompagne professionnellement les expatriés en Amérique Latine notamment, mais aussi dans d'autres pays, ses conseils pouvant s'y appliquer.
Reconnue pour son dynamisme, son professionnalisme et sa sympathie, elle vous guidera efficacement, jusqu'à l'atteinte de vos objectifs personnels et professionnels sur place.

Comment réussir votre expatriation ?

Rejoignez la communauté
des expats actifs
Restons interconnectés
et unis pour ne pas s'isoler !
  • Facebook
  • Linkedin
  • YouTube
  • Twitter

Accompagnement Expat2work