La curiosité : un atout pour réussir son expatriation !

Être curieux(se) est une qualité à exploiter et à cultiver quand vous vous expatriez ! Personnellement, mon côté curieux, qui fait partie intégrante de mes valeurs – sans prétention – m’a permis la « full integration » que je recherche à chaque fois que je suis amenée à vivre dans un pays étranger.

Qui a dit que la curiosité était « un vilain défaut » ? Si vous vous expatriez « par curiosité » de connaitre  une autre culture, des gens différents de vous : bravo ! Vous êtes doté(e) d’une des qualités indispensables pour réussir votre expatriation !

Cette curiosité là vous fait apprendre énormément sur la culture locale qui vous accueille, sur la façon qu’ont vos hôtes de vivre/d’agir/de réagir/de se comporter en groupe et individuellement/etc . Elle vous fait grandir ! Prenons les exemples du Mexique et du Brésil dans lesquels j’ai vécu.  Je continue de participer à des fêtes/évènements locaux, je fais tout pour parler avec les locaux, dans le but de m’insérer culturellement. Ainsi et de façon très concise, les activités auxquelles vous pouvez vous adonner, pour assouvir votre curiosité :

– Une des Favelas de Sao Paulo fait connaitre le Jongo, sa danse locale, sur laquelle les Brésiliens se dandinent durant toute une nuit, au mois de juin, autour d’un feu de camp. Cette danse va peut-être disparaitre si personne ne s’y intéresse plus. Avant de se réunir autour du feu, une famille du village nous offre des hotdogs faits maison. A vivre absolument !

– Des événements de Capoeira, de Samba, des préparations de Moquecas, de Feijoadas, entre autres, que les Brésiliens ont plaisir à partager, dans leur propre maison. En y participant, vous faites partie de la famille ! Cet endroit dont je parle notamment, est un des quartiers protégés de São Paulo, qui ne ne sera jamais rasé pour y construire des immeubles : quelle belle initiative, não é ?!

– Au Mexique, se retrouver avec des salseros pour passer des moments de convivialité à la mexicaine, est également très agréable et enrichissant. Me concernant, je dansais la salsa depuis 10 ans, ce qui a facilité la tâche de l’intégration dans ces groupes, mais beaucoup de débutants ont accès à des cours à leur niveau ! Alors, plus d’excuse pour s’y mettre, dale!

– La fête des morts, très importante au Mexique, dure, en prenant Halloween en compte, 3 jours. De quoi faire la fête et s’imprégner complètement de la culture, tout en s’amusant – si, si. Le jour du 1er novembre, RDV dans les cimetières, comme vos hôtes, je ne vous en dit pas plus, sauf ceci : en tant qu’expatrié(e), je vous assure que vous serez agréablement surpris de vivre cette tradition!

– Dans les deux villes, México D.F et São Paulo, des représentations de théâtre permettent de connaitre un peu mieux l’histoire de certaines traditions locales, entre autres. Beaucoup de locaux y participent. Vous n’aurez même pas à faire l’effort de leur parler. Ils le feront eux-mêmes naturellement. Ceci est vrai au restaurant, à México surtout, où il est très courant que votre voisin de table entame la conversation avec vous : que c’est bon d’être intégré(e), à l’étranger!

– Etc.

Je vis mon expatriation comme cela, pour connaitre et surtout comprendre ces gens « chez qui » je vis, de leur us et coutumes, de leurs pratiques quotidiennes, de leur manière de « fonctionner » à la ville comme à la campagne, au bureau comme chez eux. C’est, pour moi, la meilleure façon d’apprendre la culture, de m’y adapter, de m’insérer.
C’est ce que j’essaie de transmettre à d’autres expatriés, pour le plus grand respect de ces Hôtes. D’ailleurs, expatriés au Mexique ou au Brésil, nous avons beaucoup de chance car nos hôtes nous facilitent grandement la tâche par leur sympathie, et leur amabilité, leur ouverture d’esprit, leur joie de vivre, leur plaisir à faire à partager des moments conviviaux naturellement avec nous, qui avons choisi leur pays pour vivre un petit moment.
La culture de votre pays d’accueil est à portée de votre curiosité ! Ouvrez-vous, vous ne serez pas déçu(e)

Vous avez aimez ? Faites-le savoir grâce aux icônes ci-dessus, et partagez cet article à qui pourrait être intéressé et à qui vous voulez du bien !

Melanie Simon Raze
Mélanie est spécialiste de l'accompagnement professionnel des expatriés. Elle l’a été 4 fois en 12 ans, en Europe et en Amérique Latine, ayant endossé les 3 profils de salariée en mobilité internationale, conjointe expatriée, employée en contrat local, elle a 12 ans d’expériences professionnelles dans des groupes internationaux, à des postes de niveaux cadre et manager.
Fondatrice de la structure Expat2work, Coach carrière et en développement personnel, elle accompagne professionnellement les expatriés en Amérique Latine notamment, mais aussi dans d'autres pays, ses conseils pouvant s'y appliquer.
Reconnue pour son dynamisme, son professionnalisme et sa sympathie, elle vous guidera efficacement, jusqu'à l'atteinte de vos objectifs personnels et professionnels sur place.

Comment réussir votre expatriation ?

Rejoignez la communauté
des expats actifs
Restons interconnectés
et unis pour ne pas s'isoler !
  • Facebook
  • Linkedin
  • YouTube
  • Twitter

Accompagnement Expat2work