Quid de la survie du couple face à l’expatriation

Vous avez décidé de partir en expatriation à deux. Votre moitié a eu cette proposition, grande opportunité de carrière qu’il/elle ne « pouvait refuser » ? Vous, vous suivez, pas plus satisfait(e) que cela de votre poste actuel, ou ayant des envies de changement, vous vous êtes dit « pourquoi pas ? » Une fois sur place, ce « pourquoi » n’a plus de sens, vous n’arrivez pas à trouver votre place et votre couple en pâtit, forcément !

Saviez-vous que le divorce chez les expatriés est 50% plus élevé que chez les couples sédentaires ? Et encore, ce chiffre ne prend pas en compte celui des séparations de couples non mariés officiellement, ce qui l’augmenterait.

Dure réalité…

Si un de vous se sent dans la situation reflétée par cette image, il est grand temps d’agir !publication couple - 14 aout 2014

Ce n’est pas facile d’être le suiveur, l’accompagnant. Je parle par expérience bien sûr. Ces mots pour nous représenter ne sont pas franchement valorisants, vous ne trouvez pas ? Et, même si, à priori, nous sommes persuadé(e)s pouvoir nous adapter à toutes les situations, à un moment donné, il y a forcément un blocage. Votre moitié rentre tous les soirs impatiente de vous faire part des anecdotes du bureau, des échanges qu’elle a eus toute la journée avec ses collègues, etc. Une vie sociale en somme, SON quotidien : facile et naturel, puisqu’il / elle travaille.

Et vous ? Votre conversation avec le gardien l’intéresse-t-elle ? Ou le fait que vous ayez rangé la maison, déplacé un meuble, changé une déco, rempli le frigo, l’a-t-il/elle remarqué ? Corvée ou plaisir pour vous, vous n’avez rien appris sur le pays, la culture, face à vous-même toute la journée. Alors que lui / elle, revient tous les soirs avec des problématiques professionnelles « bien plus importantes » à ses yeux.

L’empathie dans le couple est primordiale en expatriation. Elle conditionne la survie du couple dans un environnement étranger. A un moment donné, si un des deux se sent lésé, un décalage se crée. Si vous ne faites pas l’effort de vous comprendre, l’un comme l’autre, vos visions vont diverger rapidement. Si vous, conjoint, commencez à vérifier votre boite mails toutes les 30 secondes, il est temps d’agir. Faites-le avant que ce décalage entre vous ne soit trop grand et alimente les statistiques d’échecs des expatriations.

L’épanouissement du conjoint, qu’il/elle veuille travailler ou pas, est un des facteurs de la réussite professionnelle de l’expatrié(e). C’est la raison pour laquelle le programme de www.expat2work.com inclut cette problématique et propose des solutions. Pour les connaitre, je vous propose de prendre RDV pour un entretien gratuit de 30 minutes avec moi, en vous inscrivant ICI.

Vous n’avez pas à être celui ou celle qui attend assis(e), tête baissée en bas du compteur de la réussite de l’expat !

Pour être au courant des prochaines actualités de www.expatwork.com, vous pouvez vous inscrire à la newsletter, ici : 

Vous avez aimez ? Faites-le savoir grâce aux icônes ci-dessus, et partagez cet article à qui pourrait être intéressé et à qui vous voulez du bien !

Melanie Simon Raze
Mélanie est spécialiste de l'accompagnement professionnel des expatriés. Elle l’a été 4 fois en 12 ans, en Europe et en Amérique Latine, ayant endossé les 3 profils de salariée en mobilité internationale, conjointe expatriée, employée en contrat local, elle a 12 ans d’expériences professionnelles dans des groupes internationaux, à des postes de niveaux cadre et manager.
Fondatrice de la structure Expat2work, Coach carrière et en développement personnel, elle accompagne professionnellement les expatriés en Amérique Latine notamment, mais aussi dans d'autres pays, ses conseils pouvant s'y appliquer.
Reconnue pour son dynamisme, son professionnalisme et sa sympathie, elle vous guidera efficacement, jusqu'à l'atteinte de vos objectifs personnels et professionnels sur place.

Comment réussir votre expatriation ?

Rejoignez la communauté
des expats actifs
Restons interconnectés
et unis pour ne pas s'isoler !
  • Facebook
  • Linkedin
  • YouTube
  • Twitter

Accompagnement Expat2work