Maîtrise d’une langue étrangère en Amérique Latine, utile ?

« Monde multiculturel, en mouvement, et plurilingue », dites-vous ?

Sommes-nous si nombreux à maîtriser une langue étrangère ?

En sortant de ma campagne française, à 18 ans, je croyais être la seule à ne pas avoir fait de stage de langues étrangères en immersion totale. Alors je suis partie comme jeune fille au pair à Londres. Je me suis rendue compte que « les autres » parlaient effectivement mieux anglais que moi : mes copines hollandaises et allemandes !
A 23 ans, je m’expatrie pour de bon et pour travailler en Angleterre : « niveau médiocre » au début, je ne comprenais pas certaines tournures, l’humour, etc, ce qui m’a valu quelques petits déboires, sans conséquences heureusement.
Amenée à parcourir l’Europe pour mon travail et à interviewer des étrangers en France, je me suis rendue compte que 70% ne s’étaient jamais mis à apprendre le français au point de vouloir le maîtriser. Pourtant, ils ont eu le poste !

Alors, ça aide ou pas, de parler d’autres langues ?

Dans mon poste d’auditeur interne, parler allemand m’a permis de faire des missions, compliquées, en Allemagne. Et au Mexique, de parler toutes ces langues, en plus de l’espagnol bien sûr, a sûrement aidé à me confier des missions. Et lors de ma première expérience en Angleterre, ma boss m’a dit « tu sais, de s’expatrier comme ça, n’est pas le fort de beaucoup de personnes ». Elle avait raison. Je l’ai su plus tard. Je dirais que tout dépend du poste, pour lequel vous postulez.

Au final, il s’agit de quoi exactement ? Ce que vous voulez ou ce que les recruteurs veulent ?

Evidemment, si vous avez des ambitions à l’international, vous vous donnerez les chances d´aboutir à votre projet professionnel, donc vous vous mettrez aux langues étrangères. Et si non, vous ne postulerez certainement pas à un poste qui requiert de maîtriser plusieurs langues. Donc…

Faites vos jeux !

Vous avez aimez ? Faites-le savoir grâce aux icônes ci-dessus, et partagez cet article à qui pourrait être intéressé et à qui vous voulez du bien !

Melanie Simon Raze
Mélanie est spécialiste de l'accompagnement professionnel des expatriés. Elle l’a été 4 fois en 12 ans, en Europe et en Amérique Latine, ayant endossé les 3 profils de salariée en mobilité internationale, conjointe expatriée, employée en contrat local, elle a 12 ans d’expériences professionnelles dans des groupes internationaux, à des postes de niveaux cadre et manager.
Fondatrice de la structure Expat2work, Coach carrière et en développement personnel, elle accompagne professionnellement les expatriés en Amérique Latine notamment, mais aussi dans d'autres pays, ses conseils pouvant s'y appliquer.
Reconnue pour son dynamisme, son professionnalisme et sa sympathie, elle vous guidera efficacement, jusqu'à l'atteinte de vos objectifs personnels et professionnels sur place.

Comment réussir votre expatriation ?

Rejoignez la communauté
des expats actifs
Restons interconnectés
et unis pour ne pas s'isoler !
  • Facebook
  • Linkedin
  • YouTube
  • Twitter

Accompagnement Expat2work